Samedi 6 mai à la tombée de la nuit, à l'invitation de l'Association de protection du site de Marcevol, une quarantaine de personne ont profité du ciel dégagé à quelques jours de la pleine lune pour partir aux quatre points cardinaux, de nuit, à la découverte d'un paysage plein de mystère.

Pour certains, notamment les enfants, c'était une première et il a fallu apprivoiser la nuit un peu inquiétante. Chant du rossignol, parfum des cistes, odeurs de sangliers, mouvement des arbres animés par une tramontane bien présente, jeux de la lune avec les nuages, autant de moments magiques. 
 
Quatre accompagnateurs ont apportés chacun leur touche personnelle à ces randonnées, observation des étoiles, évocation du patrimoine et de l'environnement spécifique de Marcevol, sensibilisation aux questions de pollution lumineuse et de ses impacts sur les animaux et les oiseaux… 
 
Une heure et demie plus tard, retrouvailles autour d'un feu de camp, un verre de vin chaud ou de chocolat chaud à la main pour échanger ses impressions, prolonger un moment paisible.
Un télescope a permis d'observer Jupiter et ses satellites, bien visible malgré la brillance de la lune.
Des moments inoubliables pour les randonneurs nocturnes.

IMG_8154b

 

Recette du vin chaud 

Pour 40 personnes

 

6 litres de vin rouge

900 gr de sucre

Zestes d'une grosse orange et d'un gros citron (bio)

8 étoiles de badiane

8 bâtons de canelle

8 clous de girofle

12 grains de poivre noir

gingembre frais coupé menu de la grosseur d'un ongle

muscade en poudre, une pointe de couteau.

 

Lors de Marce VOL DE NUIT, tous les ingrédients étaient de qualité biologique.

 

Chauffer avec la badiane jusqu'à frémissement,

puis ajouter tous les autres ingrédients.

Laisser frémir vingt minutes, sans bouillir.

Péparer environ 6 h à l'avance, réchauffer.